Belin • La Provence gourmande de Jean Giono

Paru en novembre 2013 au Editions Belin

CouvGiono-1

7734GIONO_MEP4-8-9 7734GIONO_MEP4-24-25 7734GIONO_MEP4-26-27 7734GIONO_MEP4-60-61

Le livre de recettes de Sylvie Giono qui m’a occupé cet été parle de ces associations affectives qui font relier des goûts, des parfums, des plats, à la famille, aux amis, aux moments joyeux, à l’imagination en marche autour d’un bon repas. Et l’essentiel que constitue la préparation attentive de ce dont on se nourrit, auquel Jean Giono, son père, était très attaché.
Les éditions Belin m’ont proposé en juin dernier de concevoir et réaliser la maquette du livre, et donc d’en choisir les caractères. J’ai eu tout de suite envie de tester les trois déclinaisons du Coline d’Émilie Rigaud. Le Coline extrême me paraissait naturellement disposé à écrire des mots comme thym ou tapenade. Dans sa version la plus grasse, Aïoli à la morue tenait bien. Assez trapu pour Tripes ou Tête de veauet à même de garder aux Merveilles tous leur croustillant. Bref, je l’adoptais pour les titres des recettes. Je réservais le Coline première (un romain étroit, élégant et rustique) aux textes littéraires, et le Coline cursive, plus en mouvement, aux recettes. Mais l’éditeur souhaitait pour les textes littéraires un traité plus « machine à écrire » dans l’esprit des tapuscrits. Le Magda pouvait convenir pour les longs extraits, mais ne fonctionnait pas pour les citations en exergue. J’ai cherché alors un caractère cursif proche de l’écriture ample et appliquée de Jean Giono, qui évoque son plaisir de la belle page, sans rature, aux lignes serrées et quasiment sans marges. Comme une marque du travail artisanal de l’écrivain.
Après avoir testé un bon nombre de caractères sans résultat probant, j’envoyais quelques pages du manuscrit d’Un roi sans divertissement à Olivier Nineuil en espérant qu’il aurait la typographie que je cherchais. Il me répondit que le mieux était de partir de cette écriture. Et qu’il était prêt à le faire, malgré le délai très court. Une police de caractères scripte a donc été créée spécifiquement pour le livre.

citation1